Soki & Bisanza: hochettes et sonailles du Gabon (musique traditionnelle)

Soki & Bisanza: hochettes et sonnailles du Gabon (instruments de musique traditionnelle)

Soki & Bisanza: hochettes et sonnailles du GabonDans un système musical essentiellement polyrythmique, les instruments soulignant les impulsions rythmiques ne sont pas accessoires. Ils sont souvent liés à une symbolique initiatique.

Ci-contre, à gauche, on a les sonnailles fabriquées à partir de coques de fruits ou de graines cassées beyoghe, en langue FANG (souvent remplacées par des clochettes en fer), bisanza, dans les langues PUNU et GISIR, etc. Ces sonnailles servent de chevillères dans le njobi, chez les TEKE.

Soki, Soké chez les TSOGO et POVE, ou Soghe chez les FANG, hochets.

Le hochet qu’utilisent les adeptes du bwiti est de forme sphérique et monté sur un manche. Il est tenu, par ceux qui initient, dans la main droite, au cours de chaque cérémonie. Il existe aussi des hochets de vannerie (tsoki, chez les PUNU.)

Soki & Bisanza: hochettes et sonailles du Gabon (musique traditionnelle)

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour découvrir la fiche d’un instruments de musique traditionnelle du Gabon:

Source: lire la page d’introduction sur les instruments de musique traditionnelle du Gabon.

 

Une réflexion sur “Soki & Bisanza: hochettes et sonailles du Gabon (musique traditionnelle)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *