La Gabon: les placements sexuels ou le nouvel empire de la e-prostitution en Afrique !

Le Gabon est un bon pays, tellement bon que tout est véritablement permis ! Les gens assoiffés de pouvoir sacrifient des enfants sans que la justice  fasse son boulot, les commerçants fixent leur prix comme ils le souhaitent sans que l’Etat ne lève le petit doigt; certains n’hésitent pas à nous vendre du caca dans du pain; des conserves périmées,  des étrangers qui sont plus gabonais que les gabonais, des forces de l’ordre (du désordre) près à tabasser son frère gabonais et trafiquer avec des hors la loi; des notables qui mettent en  danger leur pays en faisant rentrer des inconnus clandestinement pour une vulgaire somme d’argent, des taximen qui menacent les clients, des grandes entreprises qui freine le développement pour mieux se remplir les poches; des politiciens qui pillent le pays sans être inquiétés par la justice, la justice qui juge les pauvres et fricotent avec les riches; etc, etc, etc. Aujourd’hui, un autre phénomène s’ajoute dans la très longue liste.

Les placements de fille et femme: une nouvelle prostitution de masse à Libreville, Port-gentil et Franceville.

Avant, je me souviens encore, les hommes incapables de faire la cours à une femme, ou sentant le besoin de pénétrer un vagin autre que celui de sa femme ou sa concubine, allaient à Yogo Santé. Dans le cas contraire, ils trouvaient rapidement une fille de mauvaise vie dans un barre après avoir un peu trop picoler, et la nuit était assurée.

Aujourd’hui, la poubelle de tous les vices  a pris le relais; Facebook est devenu depuis un certains temps l’endroit de toutes les promotions, légales et illégales. Le phénomène des placements est en pleine évolution.

Placements à Libreville au Gabon

Recrutement sur Facebook et rencontre sur Whatsapp

Il ne se passe plus une seul connexion au réseau social  Facebook pour tomber sur des annonces invitant les utilisateurs à rejoindre des groupes de placements sur Whatsapp. Le recruteurs sont aussi bien les hommes que les femmes et les annonces sont généralement adressées à la gente féminine. Ce qui veut dite que ces groupe whatsapp sont déjà bondés de prostituées qui n’attendent que des candidats.

Une prostitution qui n’a pas l’air d’intéresser les autorités

Le proxénétisme et la prostitution sont en réalité punis par la loi, mais ces acteurs gabonais ne semblent pas être inquiétés le moindre du monde. Est-ce parce que les clients sont aussi bien des hommes d’affaires que des hommes politiques, riches ou pauvres? Bien sûr, l’argent n’a pas d’odeur, et tant que tu peux payer ton coup, ça marche !

Mais pense-t-on au moins encore à la culture, la décence, la pudeur et le respect de nos traditions? A force de négliger l’éducation culturelle et artistique dans notre système scolaire, voilà ce qui arrive et qui n’ira qu’en s’en aggravant.

A l’heure ou ce phénomène des placements prend de l’ampleur tous les jours, à l’heure où la pédocriminalité devient la norme, si les autorités ne font pas quelques choses pour traduire en justice tout ceux qui se prennent à ce jeu malsain,  Gabon deviendra un baisodrome à ciel ouvert !

 
0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

Nous ne sommes pas là pour l'instant, mais vous pouvez nous laisser un message, nous vous recontacterons dès que possible.

Sending

©2019 Bantoozone – Communauté | Conditions Générales | Mentions Légales | Édité par Xeta-Digital Corp.

Se connecter avec vos coordonnées

Forgot your details?