Un gros danger plane sur l’humanité: la grande réinitialisation (The Great Reset)

 

L’agenda mondialiste pour la Grande Réinitialisation en cours…

«Un plan mondial appelé Great Reset est en cours. Son architecte est une élite mondiale qui veut soumettre toute l’humanité, imposant des mesures coercitives pour limiter drastiquement les libertés individuelles et celles de populations entières… Derrière les leaders mondiaux qui sont les complices et les exécuteurs de ce projet infernal, il y a des personnages sans scrupules qui financer le Forum économique mondial et l’événement 201, en faisant la promotion de leur programme.

«Le but de la grande réinitialisation est l’imposition d’une dictature de la santé visant à imposer des mesures liberticides, cachées derrière des promesses tentantes d’assurer un revenu universel et d’annuler la dette individuelle. Le prix de ces concessions du Fonds monétaire international sera la renonciation à la propriété privée et l’adhésion à un programme de vaccination contre Covid-19 et Covid-21 promu par Bill Gates avec la collaboration des principaux groupes pharmaceutiques. Au-delà des énormes intérêts économiques qui motivent les promoteurs de la Grande Réinitialisation, l’imposition de la vaccination s’accompagnera de l’exigence d’un passeport sanitaire et d’une identification numérique, avec pour conséquence la recherche des contacts de la population du monde entier.

«Monsieur le Président, j’imagine que vous savez déjà que dans certains pays, la Grande Réinitialisation sera activée entre la fin de cette année et le premier trimestre de 2021. À cet effet, de nouveaux verrouillages sont prévus, qui seront officiellement justifiés par un supposée deuxième et troisième vague de la pandémie…. Mais ce monde, Monsieur le Président, comprend les gens, les affections, les institutions, la foi, la culture, les traditions et les idéaux: des gens et des valeurs qui n’agissent pas comme des automates, qui n’obéissent pas comme des machines, parce qu’ils sont dotés d’une âme et d’une cœur, parce qu’ils sont liés entre eux par un lien spirituel qui puise sa force d’en haut, de ce Dieu que nos adversaires veulent défier, tout comme Lucifer l’a fait au début des temps avec son «non serviam».

«Jusqu’à il y a quelques mois, il était facile de qualifier de« théoriciens du complot »ceux qui dénonçaient ces plans terribles, que nous voyons maintenant se dérouler dans les moindres détails. Personne, jusqu’en février dernier, n’aurait jamais pensé que, dans toutes nos villes, des citoyens seraient arrêtés simplement pour avoir voulu marcher dans la rue, respirer, vouloir garder leurs affaires ouvertes, vouloir aller à l’église. le dimanche. Pourtant, maintenant, cela se produit partout dans le monde.

“Monsieur. Président, vous avez clairement déclaré que vous vouliez défendre la nation – Une nation sous Dieu, des libertés fondamentales et des valeurs non négociables qui sont niées et combattues aujourd’hui. C’est vous, cher président, qui êtes «celui qui s’oppose» à l’État profond, l’assaut final des enfants des ténèbres.

«Pour cette raison, il est nécessaire que toutes les personnes de bonne volonté soient persuadées de l’importance historique de l’élection imminente… Votre adversaire est aussi notre adversaire: c’est l’ennemi du genre humain, Lui qui est ‘un meurtrier depuis le début’ (Jn 8, 44).

«Et pourtant, au milieu de ce sombre tableau, de cette avancée apparemment imparable de« l’ennemi invisible », un élément d’espoir émerge. L’adversaire ne sait pas aimer, et il ne comprend pas qu’il ne suffit pas d’assurer un revenu universel ou d’annuler des hypothèques pour subjuguer les masses et les convaincre d’être stigmatisées comme du bétail. Ce peuple, qui subit depuis trop longtemps les abus d’un pouvoir haineux et tyrannique, redécouvre qu’il a une âme; il comprend qu’il n’est pas disposé à échanger sa liberté contre l’homogénéisation et l’annulation de son identité; il commence à comprendre la valeur des liens familiaux et sociaux, des liens de foi et de culture qui unissent les honnêtes gens.

«Cette grande réinitialisation est vouée à l’échec parce que ceux qui l’ont planifiée ne comprennent pas qu’il y a encore des gens prêts à descendre dans la rue pour défendre leurs droits, protéger leurs proches, donner un avenir à leurs enfants et petits-enfants. L’inhumanité nivelante du projet mondialiste se brisera misérablement face à la ferme et courageuse…. Etre un instrument de la Divine Providence est une grande responsabilité, pour laquelle vous recevrez certainement toutes les grâces d’État dont vous avez besoin, puisqu’elles sont implorées avec ferveur pour vous par les nombreuses personnes qui vous soutiennent par leurs prières.

Pendant ce temps, ici au Belize, nous tuons nos soi-disant patients COVID-19. Les ventilateurs vous tueront. Médecins du Belize, lisez le rapport du laboratoire national américain d’Oak Ridge sur le COVID-19. Personne n’a plus besoin de mourir du COVID-19. Le président américain Trump, âgé de 74 ans, a été guéri après 3 jours de COVID-19.

Et au moment où vous lirez cet article, le monde saura qui a remporté les élections aux États-Unis.

Le couvre-feu du 11 novembre, nuit des élections au Belize, fait partie de l’agenda mondialiste. Que le peuple célèbre sa victoire. Ouvrez les églises, les écoles, les bars; ouvrir la société. Renvoyez les mondialistes / élites en enfer avec Lucifer.

Article paru en anglais sur www.amandala.com.bz

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *