Le kidnapping et le passage à tabac, deux phénomènes qui ne présages pas des lendemains meilleurs pour l’année 2020 au Gabon.

“Dans un quartier, vous ne faites que passer, vous avez un rendez-vous dans un autre quartier plus loin. Mais à quelques mètres devant vous, vous apercevez une maman qui ne fait pas attention à son gosse, le petit marche vers le caniveau, il va se faire très mal si personne ne fait rien! Vous observez le petit en marchand, bientôt il sera dedans ! Votre cerveau calcule la distance entre lui et vous et il a calculer qu’en vous dépêchant, vous l’éviterez une belle fracture. Que faites-vous?

Hier, j’aurais sauver la jeune jambe du petit, avant qu’il ne soit dans le caniveau. Et la mère m’aurait remercier avec un peu de honte…

Aujourd’hui, je pense que je devrais passer mon chemin “Qu’il se casse la jambe, j’ai pas envie qu’on me passe à tabac!“”

Personnellement, je ne nie pas qu’il ait une vague d’enlèvements dans nos quartier. Seulement je trouve bizarre que cela se multiplie en si peu de temps, malgré la multitude de présumés kidnappeurs passés à tabac en si peu de temps.

Serait-ce possible que l’on soit encore une fois de plus manipulés?

vague de kidnapping au Gabon

On pourrait penser que comme d’habitude au Gabon, et ce depuis 2009, nous sommes en pleine guerre froide ( les populations sont manipulées et s’entre-tuent pour le compte de deux puissances opposées), Peut-être qu il y a bel et bien une série d’enlèvements d’enfants, commandités par les barons de la République, dans le but de se maintenir ou avoir une place dans les prochains gouvernements. Une dernière hypothèse serait que les gens ont pris les gabonaise pour des personnes qui crient au début et lâchent le “on va encore faire comment” après que que jours de lamentation; ils se sont dit: prenons leurs enfants et alimentons notre business de crimes rituels, ils vont crier mais ne ferons rien”.

Mais ce qui est certain c’est que dans les trois cas, nous, population marionnette, esclaves, enrichisseurs des riches, nous en payons le prix. Surtout que nous devenons de supers esclaves tous les jours que Dieu fait!

La justice populaire pour faire le travail de l’Etat

Avant de passer ton frère à tabac pour kidnapping, rassure-toi qu’il est vraiment coupable. S’il est avéré qu’il est vraiment un kidnappeur, je t’aurais conseiller de le livrer à la police, mais tour le monde sait qu’un criminel à la solde d’un baron n’ira jamais en prison. Alors, fait ce que tu veux, tu es libre de tes actes.

Mais il est vraiment temps que les choses changes dans ce pays et pour que cela change, il faut une véritable prise de conscience collective et ensuite une réaction propre et punitive!

 
0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

Nous ne sommes pas là pour l'instant, mais vous pouvez nous laisser un message, nous vous recontacterons dès que possible.

Sending

©2020 Bantoozone – Communauté | Conditions Générales | Mentions Légales | Édité par Xeta-Digital Corp.

Se connecter avec vos coordonnées

Forgot your details?