Nous sommes tous devenus esclaves de nos appareils mobiles

Je vais parler de l’esclavage dans notre 21ème siècle. Vous pourriez penser que l’esclavage est un phénomène révolu, où la guerre et le manque de droits de l’homme étaient la norme. Vous pourriez aussi imaginer des esclaves dans votre esprit, alors que des groupes de personnes attachées par des chaînes de fer marchent lentement, la tête baissée dans l’humiliation. Mais est-ce à quoi ressemble vraiment l’esclavage? Je ne crois pas. L’esclavage n’a jamais pris fin, surtout avec l’arrivée du modernisme. L’esclavage a simplement pris de nouvelles formes. À l’heure actuelle, l’esclavage se déguise. Avec les énormes progrès technologiques de ces derniers temps, la liberté humaine est enlevée sans que nous nous en apercevions.

Nous sommes esclaves de nos téléphones mobilesLa ruée vers l’inutilité

A chaque fois que Apple dévoile une nouvelle version de son iPhone, c’est l’hystérie totale! Il faut être sûr que l’événement sera regardé par des millions de personnes dans le monde entier, assis sur le rebord de leurs sièges, les jours avant qu’ils ne mettent la main sur le nouveau produit.

Cette obsession généralisée des nouveaux gadgets est alarmante.

Les gens ont tendance à acheter ces nouveaux produits sans en avoir réellement besoin. C’est devenu une pratique habituelle ou, en d’autres termes, une dépendance.

La rivalité entre Apple et Google ou entre Apple et Samsung a fait son chemin dans les discussions courantes sur l’entreprise qui propose de meilleurs produits et qui a suscité des débats animés partout. Mais, arrêtez-vous un instant et réfléchissez, qui est le vrai gagnant de tout cela? Je ne peux pas m’empêcher de considérer cette génération comme obéissant aux maîtres des esclaves de la technologie, des maîtres incroyablement puissants. Ce qui est triste avec l’esclavage du 21ème siècle, c’est que les esclaves ne le réalisent pas. Ils ne luttent même pas contre cela. Cette situation est d’autant plus alarmante que beaucoup la dénoncent dans des articles, des chansons, des films, etc. C’est le cas avec Soprano, avec le titre “Mon précieux

Les smart-phones guident nos pensées et nos habitudes et nous privent de la vie réelle

Les gens sont maintenant guidés par la technologie dans tous les aspects de leur vie. Une personne dépend désormais des smartphones pour se réveiller, communiquer et se sentir heureux.

Ne choisiriez-vous pas une zone Wi-Fi gratuite à celle qui ne l’est pas? Ne choisiriez-vous pas de vous asseoir sur le siège à côté d’une prise d’alimentation plus tôt qu’à un endroit où il y en a pas? Ne choisiriez-vous pas d’abandonner toutes vos économies pour ce smartphone avec un appareil photo de millions de mégapixels et des fonctionnalités que vous n’utiliserez jamais ou que vous ne saurez même pas qu’elles existent? Tu le ferais, n’est-ce pas?

Mais pourquoi? Est-ce que cela vous rend plus heureux? Arrêtez-vous et demandez-vous comment les générations plus âgées ont acquis leur bonheur. Pendant d’innombrables décennies, les humains ont vécu avec une technologie nulle et personne n’a trouvé cela difficile. Les gens ne tiraient pas leur bonheur des écrans tactiles et des pixels numériques; ils l’ont récolté à partir d’expériences et de souvenirs heureux. Les génies de la technologie investissent des millions de dollars pour les campagnes de marketing les plus efficaces dans le seul but de nous rendre encore plus accrocs, plus esclaves.

On a dépassé le point de non retour

Sans un smartphone dans votre main, vous ne pouvez pas fonctionner. Sans connexion aux serveurs, vous ne pouvez pas communiquer. Cette idée de dépendance totale à la technologie gagne du terrain jour après jour. Vous ne vous sentez pas bien si vous sortez sans votre téléphone ou si vous marchez à distance plutôt que de conduire votre voiture. Votre premier geste le matin dès que vous vous réveiller, c’est de vérifier si vous n’avez pas de nouvelles notifications provenant des réseaux sociaux; vous ne faites même plus la prière du matin et vous ne vous rendormez que le lendemain aux environs de 3h-4h.

L’homme et la technologie bientôt n’en feront qu’un

Je crois qu’avec cette réponse malheureuse des gens, les entreprises technologiques atteindront certainement leur objectif. En fait, ils ont maintenant lancé leurs campagnes de marketing pour nous faire croire que les humains et la technologie sont une entité. Avec l’introduction des lunettes Google et des iWatches, ces entreprises visent à effacer la ligne entre nous et la technologie, faisant de la technologie une partie indispensable de nous que nous ne pouvons pas ignorer. Les gens ont déjà acquis certains traits précédemment attribués aux machines dans cette ère rapide de notre époque (transhumanisme et intelligence artificielle).

Il est peut-être temps de mettre le peid sur le frein, s’il y encore un tout petit temps, surtout pour nos enfants

Nous ne réalisons pas que la plupart de nos découvertes humaines et de nos œuvres littéraires notables résultaient directement de la contemplation et de la méditation. Quelqu’un d’extraordinaire ne résultera pas de quelqu’un qui travaille comme une machine humaine. Si quelque chose est sans fil dans toute cette nouvelle technologie, ce serait notre propre chaîne. Essayez de vous déconnecter de ses portails tentants pendant un certain temps. Le bonheur ne concerne pas les gadgets que vous possédez. Certains donneraient n’importe quoi pour une voiture chère ou la dernière collection d’iPhones, de tablettes et d’ordinateurs portables, mais quant à moi, je préfèrais rouler à vélo au lever du jour et regarder le lever du soleil alors que le chant des oiseaux commence à jouer . Aucune notification ne retentirait, pas de vibrations. Juste la Terre et moi sans puces électroniques présentes. Pas de chaînes sans fil.

La liberté et le bonheur résident dans le monde naturel. Brisez vos chaînes!

Article original en anglais, par Par Mark Fahmy

Ceux qui ne sont pas connecté n’existent pas, ils invisibles à l’homme du 21e siècle

La vidéo ci-dessous est une parfaite illustration du monde d’aujourd’hui, des hommes de ce temps, de l’emprise du mobile sur les âmes humaines. Etre indépendant à la technologie et au mobile, c’est comme être un enfant vivant dans ce monde d’esclaves, mais qui n’est pas encore né.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

Envoyez-nous un message rapide. Si concernant un article du site, veuillez commenter directement sur la page cible.

Sending

©2018 BantoozoneCommunauté | Conditions Générales | Mentions Légales | Édité par Xeta-Digital Corp.

Non, ne copiez pas svp, j\'ai travaillé dur pour ça!

Se connecter avec vos coordonnées

Forgot your details?