Bien que la crise sanitaire dû au coronavirus est causée d’énormes dégâts économiques sur le globe, le réseau social Facebook tire son épingle du jeu en accroissant son chiffre d’affaire et le nombres de ses utilisateurs pendant la période dite de confinement.

Les grandes économies ainsi que les plus vulnérables vont toutes y laisser des plumes au cours de cette crise sanitaire. Contrairement à d’autres secteurs, l’industrie du numérique face à au contexte du confinement a contraint la majeur partie des personnes à rester dans les maisons.

Facebook chiffre d'affaire et utilisateurs en hausse pendant le covid-19

Facebook, en parfait opportuniste…

La restriction sociale imposée a permis aux réseaux sociaux d’être très sollicités durant le cette période difficile généralisée. A cet effet, les services de Facebook a été très sollicitée par les abonnés depuis le début de l’isolement planétaire.

Selon la même source, la demande aux services de Facebook connaît une ascension fulgurante. Notamment en appels vidéos et live, et surtout une forte croissance économique.

Bond d’utilisateurs et chiffres d’affaires…

Le fondateur de Facebook, laissait entendre qu’il dispose d’une base de données chiffrée sur les gains engrangés par sa société durant cette période. << 3 milliards d’internautes connectés à un service Facebook >>, se sont connectés à l’un des services proposés par la plate-forme communautaire incluant Whatsapp, Instagram et Messenger.

Ce chiffre pour être clair, correspondant à peu près au ⅔ du nombre de personnes connectées à Internet sur la planète. Il vient ainsi surclassé le nombre moyen des utilisateurs au premier trimestre qui était de 2,6 milliards d’utilisateurs mensuels.

La société située dans la silicone valley via un communiqué à indiquer qu’au premier trimestre ses entrées s’élevaient à 17,74 milliards de dollars (soit un peu plus de 102.000 milliards de Francs CFA), contre 15,08 milliards (soit près de 9.000 milliards de Francs CFA) il y a un an.

Annonceurs et publicitaires suivent le pas

Les annonceurs et les publicités associés ne sont pas en reste de cette augmentation fulgurante susmentionnée, mais ce qu’il faut retenir c’est que ses services connaissent une baisse à la fin du premier trimestre.

Parmi les services les plus utilisés il y a les lives, les appels vidéos, les appels vocaux ont doublé, ainsi que le nombre de vues des lives Facebook et Instagram.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, soucieux de la qualité des services compte aller plus loin afin de toujours mieux servir ses clients. Cette crise sanitaire n’aura pas que des effets négatifs, en témoigne l’exemple du prince de la Silicon Valley.

Les paris de l’investissement et de la construction

De plus ce dernier, prévoit continuer sa politique de développement en produits divers, sans compter le recrutement massif cette année plafonné à près de 10.000 personnes dans les domaines liés à l’ingénierie. En période de crise la meilleure chose à faire est l’investissement pour construire mieux bâtir l’avenir.

D’après ce qui ressort des derniers rapports de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), aucun vaccin avant 2021, ce qui laisse penser que l’état d’urgence sera prolongé et les gens vont de plus en plus avoir recours à des services tels que ceux proposés par le jeune milliardaire.

Une solution au sujet de la forte sollicitation de ces services, Facebook vient de mettre sur pied Messengers Rooms qui permettra des appels de groupe allant jusqu’à un total de 50 personnes.

 
0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

Nous ne sommes pas là pour l'instant, mais vous pouvez nous laisser un message, nous vous recontacterons dès que possible.

Sending

©2020 Bantoozone – Communauté | Conditions Générales | Mentions Légales | Édité par Xeta-Digital Corp.

Se connecter avec vos coordonnées

Forgot your details?