100 ANS DÉJÀ, LE MASSACRE DU PEUPLE KWELE DU GABON PAR LA FRANCE

“L’histoire de l’Afrique doit être racontée par les africains eux-mêmes pour une meilleure réappropriation de nos valeurs ancestrales.”

LA GUERRE DE LA BANANE.

En août 1909, un conflit armé se déclenche entre le peuple Kwélé et l’armée coloniale française dans le Haut-Ivindo, terre des peuples Kwélé. C’est la Guerre de la Banane. Un milicien français avait coupé un régime de Banane appartenant à NDEMBET et attrapé le plus beau coq de sa basse-cour. Ce dernier, de retour de forêt, ne va pas apprécier cet affront de l’occupant français. Il réunit quelques guerriers initiés au rite du Médji et lance une marche punitive contre la base française (comptoir administratif).

TROIS MOIS DE CONFLIT : LES KWELE SANS PITIÉ POUR LES FRANÇAIS.

Génocide du peuple kwélé par les françaisLe conflit va durer trois mois. Après trois mois d’affrontement, les militaires français n’arrivent pas à neutraliser les Indigènes Kwélé, Tantôt invisibles, tantôt courant à la vitesse de la lumière. Ces soldats Kwélé utilisent des procédés mystiques ”Le Médji ou ”l’art du Combat Immortel” pour couper avec les machettes ou transpercer de leurs sagaies, les soldats français et leurs miliciens noirs, pourtant bien armés.

LE BANQUET DE LA MORT.

La défaite non conventionnelle du pouvoir français intervient à la faveur du Banquet empoisonné. En novembre 1909, les Français usent de la ruse : le Banquet de la Mort. Se sachant inférieur face aux soldats invincibles kwélé, le poste militaire français dans l’Ogooué-Ivindo appellent à l’armistice. “La Célébration de cette armistice” a lieu à Makokou. Les militaires français arrosent les boissons et aliments de somnifère.

LA MISE A MORT DES SOLDATS KWELE.

Les Soldats Indigènes Kwélé invités au Banquet de la mort boient et mangent sans méfiance. Drogués, le chef de l’armée française donne les instructions de massacre les Soldats Immortels Kwélé.

*LE SANG COULE A FLOT DANS LES VILLAGES KWELE .

Pour en finir avec nous, peuple kwélé, “des canailles invincibles “”, le pouvoir coloniale ordonne un génocide. JE DIS BIEN UN GÉNOCIDE. Après avoir neutralisés les vaillants soldats, le pouvoir coloniale français va ordonner la mise à mort des femmes et enfants Kwélé. C’est l’extermination de tout un peuple. Seules quelques familles vont survivre à cette mise à mort programmée par la FRANCE.

DÉTRUIRE LES KWELE POUR 100 ANS : L’EXTERMINATION CULTURELLE ET POLITIQUE.

Pour que ce peuple KWELE difficile à soumettre ne lève plus le petit doigt contre la FRANCE, leurs reliques culturelles, leurs rites et leurs masques à pouvoir vont être détruits ou emportés en FRANCE. Il est demandé à tout ceux qui vont commander ce qui va devenir le Gabon indépendant en 1960 de ne construire ni école, ni hôpitaux dans les zones habités par les KWELE. LES ressortissants kwélé ne seront pas non plus promus à des postes politiques d’importance. CONSIGNES RESPECTÉES PAR LES présidents successifs du Gabon.

LE DEVOIR DE MÉMOIRE.

Pour que les générations Kwélé et des autres peuples sachent pourquoi les Kwélé sont minoritaires, pour qu’il sache pourquoi il n’y a ni école, ni hôpitaux dans les territoires Kwélé, LE JOURNALISTE ET ÉCRIVAIN INNOCENT M’BADOUMA, Kwélé-Obamba du Clan des JIN’DOANG, invite à un devoir de mémoire : la commémoration des 100 ANS DU GÉNOCIDE DU PEUPLE KWELE PAR LA FRANCE. Un devoir de mémoire.

Bantoozonz vous laisse avec ce clip de James BKS, produit pas l’acteur Idris ELBA (7Wallas Music)

 
2 Commentaires
  1. Antonin 1 mois depuis

    Bonjour, je souhaiterais juste corriger une petite incohérence. Il est dit que la guerre commence au mois d’août 1909 et dure 3 mois. Cependant le Banquet de la mort à lieu en septembre 1909. Soit il y a erreur sur les dates, soit sur la durée des combats.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

Nous ne sommes pas là pour l'instant, mais vous pouvez nous laisser un message, nous vous recontacterons dès que possible.

Sending

©2019 Bantoozone – Communauté | Conditions Générales | Mentions Légales | Édité par Xeta-Digital Corp.

Se connecter avec vos coordonnées

Forgot your details?