Soprano: Le diable s’habille plus en Prada

“Le diable s’habille plus en Prada”: Soprano

Ce qui a certainement inspiré le titre de cette chanson est sans doute le film du même titre, sans la négation, “Le diable s’habille en Prada” (The devil wears Prada). Il s’agit en effet d’une comédie américain de David Frankel, sorti le 29 juin 2006. Le film,  adapté du roman, là aussi du même titre, de Lauren Weisberger, s’intéresse au monde de la mode; il s’agit d’une jeune diplômée en journalisme qui obtient un poste de co-assistante à New York, dans une très puissante rédaction de mode.

Le thème du titre se Soprano

Le diable s'habille plus en PradaBien que le film soit axé sur le monde de la mode, le titre de Soprano est une allégorie au monde d’aujourd’hui, à ces travers et à la dérive de l’esprit humain. C’est une réflexion sur la capacité de l’homme à dépasser le niveau de cruauté du mal.

Les paroles de la chanson:

“Monsieur, avant ma chute j’étais vraiment riche et heureux

J’étais le plus grand conseiller des hommes même en hauts lieux

On faisait appel à mes services pour prendre aux malheureux

Monsieur tout le monde signait avec moi en fermant les yeux

Sur Terre, le péché est un business fructueux

Je faisais mon chiffre en vendant le désir et le feu

Oui, le malheur des uns fait le bonheur du plus véreux.

J’offrais le pouvoir au porte-feuille le plus généreux

 

Mais l’époque a changé (oui, l’époque a changé)

Les hommes n’ont plus besoin de moi

Oui, l’époque a changé (oui, l’époque a changé)

J’ai tout perdu depuis que les hommes font bien pire que moi

 

Le Diable s’habille plus en Prada

Le Diable s’habille plus en Prada

Les hommes lui ont fait les poches

Lui ont pris sa femme et ses gosses

Il n’a plus d’emprise sur le globe

Depuis qu’on lui a pris son job

 

Non, le Diable s’habille plus en Prada

Le Diable s’habille plus en Prada

Les hommes lui ont fait les poches

Lui ont pris sa femme et ses gosses

Il n’a plus d’emprise sur le globe

Depuis qu’on lui a pris son job

 

Monsieur, les hommes d’aujourd’hui ont dépassé tous mes vœux

Certains exercent leur folie meurtrière au nom de Dieu

Le pétrole est une raison légitime pour mettre le feu

Certains pays rétrécissent, mais bon, restons silencieux.

 

Malgré sa richesse, l’Afrique a toujours un creux

La télé m’a volé l’éducation de leurs morveux

Internet brûle les neurones beaucoup plus que la beuh

L’Enfer n’est plus chez moi mais bel et bien chez vous, Monsieur

 

Mais l’époque a changé (oui, l’époque a changé)

Les hommes n’ont plus besoin de moi

Oui, l’époque a changé (oui, l’époque a changé)

J’ai tout perdu depuis que les hommes font bien pire que moi

 

Le Diable s’habille plus en Prada

Le Diable s’habille plus en Prada

Les hommes lui ont fait les poches

Lui ont pris sa femme et ses gosses

Il n’a plus d’emprise sur le globe

Depuis qu’on lui a pris son job

 

Non, le Diable s’habille plus en Prada

Le Diable s’habille plus en Prada

Les hommes lui ont fait les poches

Lui ont pris sa femme et ses gosses

Il n’a plus d’emprise sur le globe

Depuis qu’on lui a pris son job

 

Oui, l’élève a dépassé son maître

Oui, l’élève a dépassé son maître

Oui, l’Enfer est bien plus gros sur Terre

Depuis qu’les hommes font pire que Lucifer

 

Oui, l’élève a dépassé son maître

Oui, l’élève a dépassé son maître

Oui, l’Enfer est bien plus gros sur Terre

Depuis qu’les hommes font pire que Lucifer”

Que doit-on comprendre?

C’est clair! “Le diable ne s’habille plus en Prada” voudrait peut-être simplement dire que dans notre monde, le monstre n’est plus celui qu’on croyait, car, la maxime “l’homme est un loup pour l’homme” se vérifie à chaque seconde de notre vie sur terre.

Dans cette chanson, Soprano ne fait fait pas seulement allusion à la vague d’attentats qui endeuille continuellement un bon nombre de pays dans le monde, en particulier en France, mais aussi à l’emprise de certaines puissances économiques et militaires sur les autres pays que l’on pourrait qualifier de “faibles”.  Ce qui est sûr c’est qu’avec ce qui se passe depuis la découverte de l’Amérique jusqu’au dernier attentat terroriste en Europe, en pays arabe ou en Afrique, en passant par la création de la première arme à feu, à la télévision, à l’esclavage ou à la guerre froide qui continu, on ne sait plus vraiment si le diable existe encore, et si nous n’avons pas pris sa place?

Le diable s’habille plus en Prada, il a tout perdu, il est devenu clochard, l’homme a pris sa place et règne sur le monde moderne!

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

Envoyez-nous un message rapide. Si concernant un article du site, veuillez commenter directement sur la page cible.

Sending

©2017 BantoozoneCommunauté | Conditions Générales | Mentions Légales | Édité par Xeta-Digital Corp.

or

Se connecter avec vos coordonnées

or    

Forgot your details?

or

Create Account