Opération Nguendé, une nouvelle réalisation de le monde de l’audiovisuel gabonais!

Opération Nguendé fait référence à deux opérations menées par les autorités gabonaises:

D’abord l’Opération Nguéné lancée le 03/10/2017 et qui avait pour but de porter un coup d’arrêt au grand banditisme récurrent à Libreville, à Owendo, la proche banlieue, et dans les autres localités environnantes.  L’opération “Nguene” avait mobilisé 650 éléments des Forces de défense, tous sous le commandement de l’état-major dirigé par le général d’armée Honoré Oléry.

Enfin, l’opération Mamba, qui a été lancée en janvier 2017, suite aux recommandations du Fonds monétaire international (FMI). Ce dernier  a appelé le gouvernement à tout mettre en œuvre pour lutter contre la corruption et les détournements de fonds publics. Pourtant l’opération Mamba. Cette opération a occasionné des arrestations d’anciens ministres, directeurs généraux et autres cadres aujourd’hui derrière les barreaux de la prison centrale de Libreville.
L’opération était également destinée à réprimer les malfaiteurs ou à les dissuader.

Le court-métrage Opération Nguendé s’inscrit dans le même contexte, bien que les personnages soient purement fictifs.

Synopsis

Deux agents des Brigades des Stupéfiants gabonaise et française, Rosier et Okome, viennent d’opérer un grand coup en mettant aux arrêts le chef de la Douane, impliqué dans un vaste réseau de trafic de drogue. Mais il vous très vite comprendre que le réseau regroupe en réalité, des personnes très influentes et impétrés dans des trafic qui vont au-delà du domaine des stupéfiants.

Casting : Florine Tchoua, Adriaan Moupila, Erwan Tchoua, Jeany gael mamfoumby

Réalisation: Jérémie Tchoua

Opération Nguendé: cinéma du Gabon

Ma critique de l’oeuvre

  • La qualité du son et de l’image

la qualité de l’image est bonne, le respect des valeurs de plan est bien. Le son aussi peut avoir une bonne note, même si les effets sonores sont à certains moment un peu abusés. Il y a vraiment du progrès, beaucoup de progrès.

  • Les scènes de fusillade et de corps à corps

Les scènes de fusillades sont plus ou moins réussies, il y a une très fort amélioration dans la synchronisation des actions, du son des armes à feu et des actions des cibles. Par contre, les scènes de corps à corps demandent encore un peu plus de travaille. Pourquoi ne pas avoir filmer les actions au ralenti et les accélérer au montage? Cela aurait donner un peu d’effet réel dans la crédibilité des actions. En outre, jouer avec les plans rapprochés poitrine  a beaucoup aidé dans les scènes de combat.

  • La qualités des dialogues et le jeu des acteurs

Mais le dialogue est encore un peu théâtral et les action encore un peu trop hésitantes. On peut encore voir des acteurs nourrir pendant des scènes, les émotions n’y sont presque pas.Or ils devraient véritablement plonger dans leur rôle. De tous les acteurs de ce court-métrage, le plus crédible à mon sens est le “Boucher”

Mes félicitations à toute l’équipe!

Quoi qu’il en soit, ce court métrage qui été réalisé sans budget montre une fois encore qu’avec si peu on peu réaliser des grandes choses! C’est réalisation presque parfaite dans un monde audiovisuel qui progresse vers l’excellence, avec le dynamisme et la détermination d’une nouvelle génération de cinéastes gabonais. Bravo à toute l’équipe!

Savourez la création!

Ma note:

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

Envoyez-nous un message rapide. Si concernant un article du site, veuillez commenter directement sur la page cible.

Sending

©2018 BantoozoneCommunauté | Conditions Générales | Mentions Légales | Édité par Xeta-Digital Corp.

Non, ne copiez pas svp, j\'ai travaillé dur pour ça!

Se connecter avec vos coordonnées

Forgot your details?