Dans l’actualité gabonaise du moment, et après les manifestations post-électorales, la presse occidentale et les réseaux sociaux s’activent dans la manipulation de l’opinion national et international.

Lorsqu’on lit et regarde les journaux d’un grand nombre de presses internationaux, en ce qui concerne l’actualité du Gabon, on est en droit de se demander s’il est vraiment question du Gabon de l’Afrique francophone, situé au centre-ouest du continent et ayant à peu près 1.800.000 habitants? Dans un petit pays ou rien ne se fait, rien ne se passe, sans que tout le monde ne soit au courant, on nous dit et montre à longueur de journée que “ça ne va pas! Le pays est en feu! Il y plus de 100 morts! Des français sont portés disparus! (ce sont des franco-gabonais et ils sont gabonais sur le territoire national)“, Le QG de Jean Ping bombardé! (le bâtiment est encore début) etc. Election au Gabon: manipulation de la presse occidentale et les réseaux sociaux

Une manipulation pour inciter au chaos!

Apparemment, l’occident, à travers ses journalistes, n’aime pas la paix en Afrique. Il faut toujours qu’il en fassent trop! Mais c’est normal! Ne disent-ils pas que “pour mieux régner, il faut diviser?” Dans leur cas c’est certainement “pour mieux piller” Les blancs qui sont sensés respecter les règles de déontologie journalistique utilisent eux aussi la rumeur comme source d’information. Leur manière de traiter l’information nous indique simplement qu’ils n’ont rien à foutre avec la vérité, ce qui compte c’est réunir autant de paroles, d’écrits et d’images nécessaires pour mieux diaboliser un gouvernement, un homme politique, une nation, peu importe, du moment où c’est pour garantir un “intérêt souterrain”. Cette manipulation, consiste, après avoir ressemblé autant de preuve préfabriquées, à inciter des organisations telles que l’ONU à intervenir. D’ailleurs c’est le même objectif que vise les gabonais de la diaspora, à travers les réseaux sociaux.

La manipulation via les réseaux sociaux

Ici, la question est: cette diaspora là, manipule qui? Les gabonais des réseaux sociaux, ceux de la diaspora, manipulent aussi bien certains gabonais sur le territoire national que la presse internationale. D’ailleurs, si on vérifie bien, on pourra se rendre compte que cette diaspora là est aussi l’une des sources d’information, sinon la source d’information des médias occidentaux. La question que je me pose: sont-ils vraiment Gabonais, ces gabonais de la diaspora? Comment peut-on inciter des compatriote à la violence? Comment peut-on souhaiter un conflit armé dans sa propre partie? Ils oublient très souvent que bien qu’ils soient à l’étranger, il n’empêche qu’ils ont des famille au pays. Cette diaspora, avec la complicité d’autres gabonais au pays, sont passés maître dans la mise en scène: des acteurs jouant aux cadavres sur la chaussée et imbibés de tomate ou mercurochrome; des personnes simulant des funérailles, etc.

La sagesse du gabonais

Contrairement à ce qui se dit sur le peuple gabonais: le gabonais est un peureux, il est maboule, etc, sachez que le gabonais est plus intelligent qu’il n’y parait. Il sait quand il s’agit d’une manipulation, il sait quand les actes sont portés ou pas et il sait surtout n’ira pas mourir ou front pour l’intérêt d’une famille ou d’un groupe d’individus. Alors, cessez vos manipulations, car elles ne serviront à rien, en tout cas, pas pour l’instant!

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

Envoyez-nous un message rapide. Si concernant un article du site, veuillez commenter directement sur la page cible.

Sending

©2017 BantoozoneCommunauté | Conditions Générales | Mentions Légales | Édité par Xeta-Digital Corp.

Se connecter avec vos coordonnées

Forgot your details?