Cette année 2015 le Gabon accueil le Festival FRO, première édition.

FESTIVAL FRO GABON 2015La fondation FRO et AFROPOLITAN  annonce la tenue de la première édition du festival Fro Gabon 2015 à Libreville. A cette occasion, un groupe de 12 artistes internationaux (de divers origines) partira à la rencontre de la population gabonaise, en particulier, de la jeunesse gabonaise et animeront des ateliers artistiques dans divers domaines.

Les enjeux du festival.

Le Festival FRO Gabon donnera l’occasion de débattre sur le thème de “l’art engagé” et sur les enjeux de “l’engagement démocratique et citoyen par la musique et l’art urbain“.. Il s’agit donc d’un échange interculturel entre les différents acteurs artistiques et culturels qui y participeront.

Des artistes de la sous-région d’Afrique centrale, du Canada, de la Guyane française et de la Belgique se retrouveront dans le pays hôte, à savoir le Gabon, pour échanger et débattre sur les enjeux entourant l’engagement démocratique et citoyen par la musique et l’art urbain.

L’équipe du Fondation FRO au Gabon.

La fondation Fro Gabon est composée de trois jeunes femmes soucieuses du devenir et de la promotion des arts au Gabon. Leur ambition est de permettre au jeunes artistes gabonais de s’émanciper, de se découvrir, de s’impliquer un peu plus et d’apporter leur pierre à l’émancipation de la liberté d’expression à travers leur domaine artistique respectif. L’équipe est donc composée de:

  • Naneth Nkoghe, Fondatrice de l’ASSOCIATION CAURIS SAGE pour éducation et socialisation par l’art scénique;
  • Bérékia Yergeau, Présidente et Co-fondatrice de la fondation FRO;
  • Vanessa Kanga, Fondatrice de Afropolitan – KVN Productions.

La peinture de rue (street art).

C’est dans cette perspective que le graphiste québécois  Monk.E, avec l’aide des étudiants de l’Ecole normale Supérieure (ENS) et quelques jeunes artistes peintres, a eu de désir d’offrir au Gabon et à titre gracieux, une magnifique peinture urbaine mettant en évidence la faune et la flore du pays, non seulement pour alerter l’opinion nationale sur le grave problème de la dégradation du climat, mais aussi et surtout pour inciter les jeunes gabonais à vraiment s’intéresser à l’art urbain tout en diversifiant leur style. Elle est visible au Ministère de Culture, avec celle déjà réalisée par le graphiste gabonais Divassa.

Retrouver plus d’information sur le site officiel de la Fondation Fro Gabon, et n’oubliez pas de liker la page facebook de Bantoozone.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACTEZ NOUS

Envoyez-nous un message rapide. Si concernant un article du site, veuillez commenter directement sur la page cible.

Sending

©2017 BantoozoneCommunauté | Conditions Générales | Mentions Légales | Édité par Xeta-Digital Corp.

Se connecter avec vos coordonnées

Forgot your details?